Vidéos

REPORTAGES

Conception du jardin partagé en permaculture d’Avon (77)

Pour en savoir plus sur nos services en design permaculturel, cliquer ICI.

 

Festival “Même pas peur de la nature !”

Pour retrouver le programme de la première édition de notre festival, cliquer ICI.

 

CONFÉRENCES

Protéger la nature ou nous protéger d’elle : comment penser un rapport pacifié à notre environnement ? (avec Yves Paccalet & Valérie Chansigaud)

Cette conférence était organisée en ouverture d’un cycle-hommage à François Terrasson pour les 10 ans de sa disparition. Pour en savoir plus sur François Terrasson, cliquer ICI. Pour en savoir plus sur le colloque qui s’en est suivi, cliquer ICI.

En finir avec la nature… François Terrasson avait raison ! (avec Jean-Claude Génot)

Cette conférence enregistrée le 19 novembre 2016 concluait notre année-hommage à François Terrasson en revenant sur ses idées-phares, dans un lieu qu’il avait bien connu : le Museum national d’Histoire naturelle.

 

Colloque ” Se reconnecter à la nature”

Ouverture de la journée du colloque-hommage à François Terrasson pour les 10 ans de sa disparition, avec présentation des partenaires et du programme, et lecture d’un mot de bienvenue de Marie-Claude Terrasson.

Apport de François Terrasson à la pensée de la nature par Roland DE MILLER (écrivain et journaliste)

François Terrasson chercheur hors-norme par Claude SASTRE (botaniste)

Après une courte présentation du Muséum national d’histoire naturelle, établissement pluridisciplinaire voué à l’étude des éléments du milieu naturel, le cursus universitaire atypique de François Terrasson est évoqué. Scandalisés par l’appel de Heidelberg, qui dénonce l’émergence d’une idéologie écologique irrationnelle qui s’oppose au progrès scientifique et industriel signé par de nombreux scientifiques non naturalistes, nous avons réagi en rédigeant une réponse qui a eu plus de 200 signatures de chercheurs impliqués dans l’étude des milieux naturels. Où en sommes-nous aujourd’hui malgré les attaques incessantes de politico-technocrates, prônant le développement à tout prix, quelles qu’en soient les retombées négatives sur l’environnement ?

En finir avec la nature, François Terrasson avait raison par Jean-Claude GENOT

Dans son ouvrage « En finir avec la nature » François Terrasson nous a mis en garde très tôt sur la volonté acharnée de notre civilisation anti-nature de ne concevoir la nature que maîtrisée et dominée. Il a su décelé avant tout le monde le risque du glissement sémantique de nature à biodiversité : « Cette notion de biodiversité va être utilisée pour ruiner celle de nature ». L’auteur de cette communication revient sur toutes les notions actuellement utilisées dans le monde de la conservation, nature, biodiversité, naturalité et féralité et sur ce qui se cache derrière les mots.

À propos de Jean-Claude GENOT :
Ecologue et naturaliste, il est membre des Journalistes-écrivains pour la Nature et l’Ecologie et a rédigé de nombreux ouvrages sur la nature dont l’essai biographique sur François Terrasson intitulé « François Terrasson. Penseur radical de la nature ». Il est également cofondateur de Forêts Sauvages, une association qui achète des forêts pour les laisser en libre évolution et publie une lettre d’information numérique intitulée « naturalité ».

Il s’intéresse beaucoup à la relation entre l’homme et la nature. Face à la maîtrise de la nature par les gestionnaires, il propose de faire plus confiance à la nature spontanée et autonome en la laissant faire. Pour cela la nature férale, autrefois domestiquée puis laissée à l’abandon, est une formidable opportunité pour créer des espaces de liberté, de déconditionnement et d’enchantement.

Présentation et lancement de la plateforme “Nature en famille” par Quentin, de la FCPN
https://www.nature-en-famille.org/

La peur de la nature : Araignées et serpents, même engagement par Françoise SERRE-COLLET (herpétologue, chargée de médiation scientifique en herpétologie au Muséum national d’Histoire naturelle) & Christine ROLLARD, (aranéologue, maître de conférences au Muséum National d’Histoire Naturelle)

Les araignées, animaux pourtant si fascinants, méritent bien mieux que la crainte qu’ils suscitent dans l’esprit de bon nombre d’entre nous. Arrêtons de les accuser de maux dont elles ne sont nullement responsables. Avez-vous pris le temps de les observer attentivement dans la nature environnante ou même de tenter de les connaître mieux ?

&

La peur des serpents n’est pas innée mais culturelle. Un jeune enfant n’a pas peur des serpents, cette peur lui est inculquée par l’éducation, qu’elle soit familiale, environnementale et bien sur religieuse. Nous portons en nous, qu’on le veuille ou non, un sac à dos rempli par notre inconscient collectif où le serpent représente le mal: n’a t on pas perdu le paradis originel et nous les femmes, n’enfantons nous pas dans la douleur à cause d’un serpent! Les légendes, rumeurs et autres croyances, nous rappellent que cet animal a été banni et forcé à ramper éternellement le ventre dans la poussière…

La bibliothèque de François Terrasson en de bonnes mains par Jacques HESSE

Présentation de l’importante bibliothèque de François Terrasson, qui comprend 3000 ouvrages et revues. Ce fonds, qui reflète les divers centres d’intérêt du chercheur (sciences, nature, philosophie, religions, langage, psychologie, sociologie, anthropologie, voyages, littérature, science-fiction…) a fait l’objet d’un don par Marie-Claude Terrasson à la bibliothèque Abbé Grégoire de Blois en 2013.

À propos de Jacques Hesse :
Responsable éditorial des Éditions Hesse, créées en 1989 et situées à Saint-Claude-de-Diray dans le Loir-et-Cher. La ligne éditoriale est essentiellement consacrée à des livres sur le patrimoine naturel et la nature sauvage (beaux livres, albums jeunesse, essais, récits, contes et légendes). En 2013, publication de François Terrasson, penseur radical de la nature de Jean-Claude-Genot.

« Le Système de direction aléatoire », pilotage inconscient de l’exploration du paysage par Marc SALOMON (enseignant-chercheur à l’Université Pierre & Marie Curie)

L’écopsychologie donne-t-elle la suite à François Terrasson ? par Bernard BOISSON (photographe et écrivain)

L’écopsychologie est un champ interdisciplinaire qui met en lien les sciences humaines et l’écologie pour comprendre en profondeur la dissociation humain/nature et tous les déséquilibres qu’elle engendre. C’est aussi une contre-culture d’alerte porteuse de contre-éveils créateurs. François Terrasson est souvent évoqué comme un précurseur français isolé de cette mouvance nord américaine. Mais comment l’écopsychologie et l’approche de François Terrasson se retrouvent-elles dans les grands questionnements actuels ?

À propos de Bernard Boisson :
Photographe, écrivain-conférencier, réalisateur, il est initialement auteur des livres Forêt primordiale, et Nature primordiale. Son approche met en évidence l’éveil sensible que nous pouvons vivre dans les milieux naturels délaissés, et qui demeure méconnu en toute nature artificialisée comme en ville. Il encourage la permission d’exister de ces sites, pour nous libérer des conditionnements psychologiques de société et comme référentiel d’inspiration pour une autre humanisation…