Formation « À la rencontre des plantes sauvages comestibles pour repenser la résilience alimentaire »

 

Saviez-vous que 90% de notre alimentation repose sur une vingtaine de plantes seulement ?

Saviez-vous qu’il existe près de 12.000 plantes sauvages comestibles en Europe, et plus de 80.000 de par le monde ?

 

Face au changement climatique et à l’impératif de réduction de notre empreinte écologique, il devient de plus en plus urgent de développer une autre approche de notre alimentation, plus diversifiée, relocalisée, moins coûteuse en énergie, moins carnée, qui impacte moins la biodiversité et qui retisse du lien avec notre environnement immédiat. Dans ce cadre, la redécouverte des plantes sauvages comestibles est un moyen original et ludique de réinterroger nos habitudes alimentaires et d’élargir le champ des possibles.

Aussi organisons-nous des stages de sensibilisation aux enjeux de l’adaptation au changement climatique, qui permettent aux participant-es de prendre conscience de l’éloignement progressif de nos sociétés, et de leur mode de consommation, vis-à-vis de la nature, en (re)découvrant l’univers des plantes sauvages comestibles. L’objectif de cette sensibilisation est de travailler à réintégrer ces plantes dans nos menus : réapprendre à les identifier là où elles se trouvent, retrouver le plaisir de la “cueillette” en parallèle de nos cultures, élargir notre palette de goûts vers des saveurs anciennes ou nouvelles que la mondialisation a fini par rétrécir, le tout dans une perspective plus large de résilience alimentaire face aux bouleversements écologiques et climatiques.

Les galettes humides de topinambour et de rumex acetosa (oseille) sont un régal !

L’ail des ours… une merveille !

Quand un apéro dînatoire est préparé par nos stagiaires afin d’accueillir les voisins pour une dégustation, voilà à quoi ça ressemble : quantité et qualité !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces stages sont composés d’ateliers théoriques et pratiques qui abordent diverses thématiques :

  • l’impasse de notre modèle alimentaire actuel,
  • la pauvreté culinaire qu’impose une agriculture standardisée,
  • la redécouverte des plantes sauvages comestibles comme solution innovante,
  • l’identification des plantes,
  • les qualités nutritives des plantes sauvages comestibles,
  • leur cueillette et leur reconnaissance dans différents milieux (ville/village, prairie, forêt, bord de rivière…),
  • les différentes manières de les cuisiner…
Les soldes sont ouvertes : un supermarché à ciel ouvert s'offre à nous. Tout y est gratuit.

Les soldes sont ouvertes : un supermarché à ciel ouvert s’offre à nous. Tout y est gratuit.

Ramassage d'orties en quantité pour le repas de ce midi. On remarquera que les plus courageux le tentent sans gants.

Ramassage d’orties en quantité pour le repas de ce midi. On remarquera que les plus courageux le tentent sans gants.

Après deux jours de cours, il était temps de vérifier les acquis de chacun. Par groupe de deux, les stagiaires sont allés cueillir en autonomie toutes les plantes sauvages comestibles qu'ils ont reconnu. Au retour, l'abondance est là !

Après deux jours de cours, il était temps de vérifier les acquis de chacun. Par groupe de deux, les stagiaires sont allés cueillir en autonomie toutes les plantes sauvages comestibles qu’ils ont reconnu. Au retour, l’abondance est là !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces stages sont ouverts à toutes et à tous, et se font par groupes d’une dizaine de personnes. Ils se déroulent en trois temps au cours de l’année : une première session au printemps, une deuxième en été, et la dernière en automne. Ce choix repose sur l’intérêt de démontrer la diversité des plantes sauvages comestibles que l’on peut trouver en un même lieu tout au long de l’année, en fonction des saisons. Diverses activités de dissémination (repas organisés avec le voisinage lors des stages, page web, fascicule de recettes…) permettent en outre de toucher un public indirect plus large.

Si vous souhaitez plus d'informations sur cette formation, n'hésitez pas à nous contacter :

SUR LE MÊME THÈME :

Recherche-action collaborative "Plantes sauvages comestibles et résilience alimentaire en milieu urbain"

ÉVÉNEMENT :

Stage :
À la rencontre des plantes sauvages comestibles pour repenser la résilience alimentaire